Projets

« Retour

Des espaces d’innovation démocratique en santé de proximité à Montréal-Nord au croisement des initiatives citoyennes, communautaires et institutionnelles

Chercheure principale :
Isabelle Ruelland, chercheure postdoctorale ARIMA 2018-2019
Partenaires :
Parole d'excluEs
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal

Résumé :
De plus en plus de recherches s'intéressent aux « espaces d'innovation sociale » dans les réseaux de santé de proximité. De tels espaces de rencontre entres une pluralité d'acteurs misent sur la collaboration interprofessionnelle et intersectorielle, le partenariat de recherche transformative et la participation citoyenne. Ils demeurent plutôt semi-structurés par des acteurs qui convergent vers des modalités de collaboration normatives et pratiques. Ils constituent un des facteurs déterminants dans les trajectoires de démocratisation des réseaux de santé de proximité (Ruelland, 2017). Ce projet de recherche postdoctoral visait à documenter les espaces d'innovation démocratique qui prennent forme dans les interstices des réseaux en santé mentale jeunesse, à saisir leur efficacité et à analyser leur potentiel de transférabilité à d'autres réseaux du Québec. 

Plus largement, il s'agissait de produire de nouveaux outils conceptuels en vue de définir des trajectoires de démocratisation à l'œuvre dans les dynamiques interprofessionnelles et interpersonnelles. Des outils d'autant plus pertinents à construire aujourd'hui avec l'implantation de nouveaux réseaux de services intégrés jeunesse (RSIJ) par le gouvernement québécois.

Objectif de recherche :  

  • Examiner les dynamiques politiques et relationnelles au sein d'espaces de prise de parole citoyenne au cœur du projet de Clinique de proximité initié par des citoyen.ne.s de l'organisme communautaire Parole d'excluEs qui habitent le territoire de Montréal-Nord.
  • Comprendre empiriquement comment les différents espaces identifiés peuvent être des lieux de recomposition démocratique dans le champ de la santé, et permettre d'agir sur les mécanismes de reproduction des inégalités sociales de pouvoir de manière à les réduire.