Projets

« Retour

Le processus d’implantation des réseaux locaux de services : réseaux d’influence et collèges invisibles

En 2005, la réforme initiée par la Loi 25 prévoit la mise en place de réseaux locaux de services (RLS) pour améliorer la collaboration entre les organisations d'un territoire. Du point de vue théorique, un tel projet de transformation des pratiques fait émerger des enjeux.

Ce projet s'inscrit dans un projet de recherche plus vaste « Interactional dynamics in health care organizations: A network analysis of services for the elderly (Carpentier et coll., 2012-2015) ».

L'objectif du présent projet est de mieux comprendre les dynamiques relationnelles existantes dans les organisations et entre les partenaires se trouvant sur les territoires de Bordeaux-Cartierville et de Saint-Laurent. L'intérêt se situe au niveau des échanges entre les intervenants et la coordination des services offerts aux aînés : par quels mécanismes les organisations sont-elles en mesure de se connecter (ou non) entre elles, pourquoi se connectent-elles et que font-elles?

 

Statut/Échéancier prévu 

  • Préparation d'ateliers pour le milieu de pratique de Bordeaux-Cartierville

  • Rédaction de publications scientifiques 

Objectifs de recherche :

  • Fournir un portrait détaillé des organisations des territoires de Bordeaux-Cartierville et de Saint-Laurent;
  • Documenter l'évolution des pratiques de coopération entre les organisations.

Consultez toutes les productions et activités de ce projet

 

Pour en savoir plus, contactez le chercheur principal : 

Normand Carpentier, chercheur d'établissement, Centre de recherche et de partage des savoirs InterActions du CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal et professeur associé, Département de sociologie, Université de Montréal