Projets

Le rôle joué par le logement dans les processus d’inclusion/exclusion sociale : une analyse de l’expérience des locataires de l’arrondissement Saint-Laurent

Cochercheur.es principaux : 
Renaud Goyer, Département de sociologie, Université de Montréal
Deena White, Département de sociologie, Université de Montréal
Partenaires:
Comité logement Saint-Laurent
Arrondissement Saint-Laurent
CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal 
Comité des Organismes Sociaux de Saint-Laurent (COSSL)
 
Résumé:
Réalisé entre 2013 et 2018, ce projet s'est intéressé aux rapports d'inclusion/exclusion tels qu'ils se reflètent dans le vécu des locataires de l'arrondissement montréalais de Saint- Laurent. Il visait plus spécifiquement à: 1) faire l'historique de la création du Comité logement Saint-Laurent (CLSL); 2) dégager les processus de collaboration existants dans l'intervention en matière de logement; 3) relever les expériences d'exclusion et de marginalisation vécues dans les différents problèmes de logement. Un forum sur le logement a été organisé dans le cadre de ce projet qui, en plus de compléter les données recueillies, visait à faire (re)connaître le rôle du CLSL. Par le cas particulier du CLSL, ce projet a permis de documenter l'histoire et les spécificités d'un réseau intersectoriel d'intervenantes dans le domaine du logement, notamment ses relations avec les résidents, les autorités municipales, le CSSS et les différents regroupements nationaux d'organismes communautaires logement.

 

Principaux résultats et retombées :

  • Nouvelle compréhension de l'expérience du logement comme expression concrète de l'exclusion sociale: les relations d'inclusion / exclusion se reflètent dans les dimensions interactionnelles, financières et spatiales des expériences des locataires. Identification des enjeux politiques.
  • Accroissement de l'expertise du comité du logement et de sa connaissance des enjeux du logement à Saint-Laurent, ce qui a renforcé son autonomie vis-à-vis des acteurs institutionnels. Organisation et participation citoyennes accrues en matière de logement local.

Retombées scientifiques et pour la pratique