Projets

« Retour

Réseau complexe : étude de la dynamique de concertation des réseaux d’acteurs en développement social dans la région de l’Outaouais

La mise en place récente du Regroupement pour le développement social en Outaouais (RDSO) puis de la Concertation pour le développement social en Outaouais offre un terrain propice pour réfléchir au fonctionnement des réseaux complexes. Inscrit dans la littérature portant sur l'analyse des réseaux d'acteurs et dans celle portant sur la gouvernance intersectorielle, ce projet propose a) de documenter et d'analyser les liens qui s'établissent et la dynamique de concertation qui se développe dans et entre des réseaux multiples sur un même territoire géographique, autour de la question du développement social, et b) d'analyser les stratégies et modes d'interactions des acteurs qui participent à ces réseaux. La question de recherche principale est la suivante : « Comment s'articulent concrètement les espaces de gouvernance multiples, impliquant des échelles et des secteurs d'action différents, qui se déroulent simultanément sur un même territoire concernant une question spécifique? »

 

Statut/Échéancier prévu
  • Un comité de pilotage a été mis en place et s'est rencontré au printemps. Une prochaine rencontre est prévue le 21 novembre.

  • Les entrevues avec les informateurs-clé commenceront à la fin de l'automne 2018 alors que l'observation participante des rencontres de la CDSO est commencée depuis l'automne 2017

  • La collecte de données (exploration des sites web et recueil des documents pertinents) pour la réalisation des monographies est en cours.

Objectifs de recherche : 
  • Documenter concrètement la manière dont s'articulent les espaces de gouvernance multiples (impliquant des échelles et des secteurs d'action différents) s'articulent qui se déroulent simultanément sur un même territoire concernant une question spécifique?

 

Consultez les collaborateurs de ce projet. 

Pour en savoir plus, contactez la chercheure principale : 
Nathalie St-Amour, professeure, Département de travail social et des sciences sociales, Université du Québec en Outaouais