Projets

« Retour

Ruptures de services et négociations aux portes d'entrée du système de santé mentale. Une ethnographie relationnelle.

Chercheure principale :
Deena White, directrice du parnariat et professeure titulaire, Université de Montréal

Partenaires :
Association IRIS – Centre d'intervention de Crise
Hôpital en santé mentale Albert-Prévost – CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal
Urgence Psychosociale-Justice (UPS-J)
Équipe de soutien aux urgences psychosociales (ÉSUP) – Service de Police de la Ville de Montréal (SPVM)

Résumé :
Comment expliquer qu'une part importante de la population souffrant de troubles mentaux graves et vivant dans la communauté ne trouve pas de réponse adéquate à ses besoins ? L'objectif de ce projet est de faire ressortir les mécanismes d'émergence de «ruptures de services» et de « situations problématiques » aux portes d'entrée du système de santé mentale, à travers une étude qualitative microsociologique qui consiste à s'attarder, lors des observations directes et des entretiens, sur les relations, les interactions, les transactions, les négociations, les processus ou les conflits qui se déroulent au sein des portes d'entrée du système de santé mentale (urgences psychiatriques, centre de crise). Cela permettra notamment d'explorer dans quelle mesure les situations problématiques se situent (ou non) dans la marge de manoeuvre des acteurs impliqués.

En cours : novembre 2017

Objectifs de recherche:

  • Faire ressortir les mécanismes d'émergence de «ruptures de services» et de « situations problématiques » aux portes d'entrée du système de santé mentale

Consultez les publications, activités et les collaborateurs de ce projet.