Profil de...

This portlet should be placed on a user site.
{{user.firstName}}
{{user.lastName}}
{{user.jobTitle}}
{{user.organization}}
Contact
{{user.phone}}
A propos
{{user.about}}

José Carlos Suárez Herrera (Ph.D. Santé Publique – Organisation de soins) est professeur en management stratégique des organisations et systèmes de santé à KEDGE Business School (France) et professeur associé au Département de gestion, d'évaluation et de politique de santé à l'Université de Montréal (Canada). Il est spécialisé en évaluation des interventions complexes (intersectorielles et multi-réseaux) dans les champs de la santé publique internationale, l'action humanitaire et la coopération au développement.

José Carlos est chercheur associé à plusieurs réseaux de recherche de renommée internationale spécialisés dans le domaine de la gouvernance en réseau et la transformation des organisations et systèmes sociosanitaires. Ses travaux de recherche s'inspirent largement de la sociologie des organisations, de l'anthropologie sociale, des sciences du management et de la philosophie des sciences. Il mène ses recherches à l'échelle internationale (Canada, Brésil, Espagne, France, Afrique de l'Ouest), autour de trois axes principaux :

Un premier axe traite de l'étude de la performance des organisations et des systèmes de santé, plus précisément la gouvernance intersectorielle et multi-acteurs des réseaux sociosanitaires, les pratiques stratégiques en santé, les soins de santé primaires et l'évaluation des politiques publiques en matière de santé et de services sociaux.

Un second axe s'intéresse au management participatif, à la gestion de projets internationaux, à l'innovation sociale et organisationnelle, à la responsabilité sociétale des organisations (RSO), à l'économie sociale et solidaire, à l'entrepreneuriat social et aux nouvelles modalités de gouvernance.

Enfin, un troisième axe s'articule autour de l'épistémologie sociale, des modalités participatives, partenariales et réflexives de la pratique de la recherche ainsi que de la création d'espaces d'apprentissage collectif dans un contexte complexe de mobilisation des savoir