Profil de...

This portlet should be placed on a user site.
{{user.firstName}}
{{user.lastName}}
{{user.jobTitle}}
{{user.organization}}
Contact
{{user.phone}}
A propos
{{user.about}}

Régis Hakin est doctorant en sociologie à l'Université de Montréal. Ses recherches ont pour thèmes principaux : les difficultés rencontrées par les personnes atteintes de troubles de santé mentale, les ruptures de services en santé mentale, ainsi que le travail des intervenants et professionnels à la première ligne des services de l'État. Il affectionne particulièrement le travail ethnographique et sa thèse doctorale a pour titre provisoire : « Ruptures de services et négociations à la frontière du système de santé mentale. Une ethnographie relationnelle ». 

Il fait partie, depuis 2 ans, du Comité de création (i.e. comité éditorial, évaluation des textes, communications) d'une Revue étudiante en ligne au sein du Département de Sociologie. Il gère également l'image virtuelle et la communication externe de la Revue. Celle-ci met en avant des textes de qualité liés au domaine de la sociologie et issus d'étudiant.e.s des 1er, 2e et 3e cycles. https://cycles-sociologiques.com/

Régis a également le loisir d'être assistant d'enseignement pour divers cours au Département de Sociologie de l'Université de Montréal et prévoit potentiellement y prendre une ou plusieurs charges de cours, si l'occasion lui est offerte, afin de creuser la voie stimulante que constitue l'enseignement postsecondaire. Hormis cela, ses intérêts sont principalement situés en dehors de la sphère académique (sports, travail du bois, musique, etc.). 


La plus-value pour son projet éducatif de sa participation à ARIMA  : 

  • Apprentissages et approfondissements des connaissances sur le terrain en tant qu'assistant de recherche;
  • Collaboration et insertion dans une équipe pluridisciplinaire.


Ses motivations à s'impliquer dans un partenariat :

  • Disponibilité et proximité de chercheurs dans des domaines divers;
  • Participation active dans des événements divers (colloques, journée de réflexion, assemblées, etc.);
  • Connaissance du fonctionnement d'un partenariat de recherche;
  • Découvertes des étapes-clés liées à la soumission d'une proposition de projet, aux demandes de financement d'un projet, aux démarches éthiques spécifiques au Québec, etc.